Billets d'humeurs

Bible en famille – On persévère et on continue sur la lancée !

Ah, Bible en famille … ou l’histoire d’une parfaite adéquation entre ma passion pour l’univers jeunesse et mes convictions profondes en tant que chrétienne !

Travailler pour Dieu ?

Intégrer Bible en famille dans mon activité a fait un peu débat sur plusieurs points : doit-on faire payer pour partager l’évangile ?  Peut-on « vivre » d’une activité chrétienne ?


Je ne compte pas lancer un débat ici, mais le constat est pourtant là : certains chrétiens sont (très) réticents à payer pour des supports qui les accompagneraient dans leur foi. C’est un choix. Mais personnellement, je trouve dommage de payer des activités à nos enfants comme le sport ou les cours de musique ou de peinture et de ne pas investir dans les domaines qui ont de l’importance pour nous. C’est pourquoi dès que je le peux, j’encourage vraiment les ministères chrétiens, notamment dans le domaine de la jeunesse et l’enfance. On n’y pense pas forcément, mais certains choisissent de se consacrer à ce ministère, en laissant de côté une activité plus lucrative. Ce qui permet, à vous comme à moi, d’avoir des ressources de qualité pour l’éducation de nos enfants et le partage de notre foi. Et derrière tout cela, cela permet aussi de ne pas laisser, faute d’argent, les talents chrétiens servir dans d’autres domaines alors qu’ils pourraient travailler avec excellence pour les trésors du ciel. Bien sûr, je ne suis pas en train de dire que tous les chrétiens doivent avoir un travail « chrétien », ni que tout le monde doit se couper les vivre pour donner à ces ministères. Je dis simplement que ceux qui sont appelés oeuvrer dans l’annonce de l’Evangile et de l’édification des chrétiens ne le font peut-être pas pour cette malheureuse question d’argent. J’entends dire : « si c’est son appel, alors Dieu pourvoira » ! Dieu pourvoit, Dieu pourvoit … mais Dieu pourvoit aussi au travers de toi. Bref.

De nouvelles possibilités !

Avoir intégré Bible en famille dans mon activité a vraiment eu un impact positif dans mon ministère et je ne le regrette pas du tout. Le statut professionnel m’a ouvert de nouvelles possibilités, notament investir dans ce qui a vraiment de l’importance pour moi. Je sais que cela n’est pas perdu, bien au contraire. Et le « gain » reçu ne se mesure pas en euros (même si, bien sûr, ça peut servir), mais vraiment en impact sur le monde et la société.

Cette année, j’ai été ravie de plusieurs choses :

  • lancer mes fameux petits carnets. Parce que pour une fan de carnets, je ne pouvais pas faire autrement ! A ce jour, j’aime particulièrement mon plan de lecture de la Bible Chronologique que j’utilise assez régulièrement.
  • évidemment, les livres de coloriages pour les enfants ! Je disais précédemment que je collais mes réalisations à nos besoins personnels … eh bien, cela n’a pas manqué !
  • La sortie du podcast : une merveilleuse aventure ! J’aime vraiment ce format audio. Je réfléchis à le décliner sous un autre support, mais à ce jour, je suis déjà tellement reconnaissante pour le chemin parcouru ! J’ai reçu récemment la rétrospective de cette année à ce propos : à ce jour, le podcast comptabilise 159 minutes et 28 épisodes ! Et dire que ce n’est que le début !

En construction

Bien évidemment, certains projets sont aussi en cours :

  • l’ouverture du Campus, qui propose des ressources à télécharger, gratuitement ou avec participation libre. Et également à venir, des parcours thématiques en ligne. A ce jour, la navigation sur le site fait encore défaut dans le sens où je trouve l’interface (côté utilisateur) peu pratique. Je cherche une solution pour rendre les choses plus fluides.
  • sur le site principal, la reprise du blog, qui est finalement, mon mode de communication préféré (blogueuse un jour, blogueuse toujours ?). La vision que j’en ai aujourd’hui n’est plus axée principalement sur notre témoignage personnel (même s’il sera bien évidemment toujours existant), mais davantage sur un site « tremplin » pour mettre en avant les différentes ressources existantes sur le contenu chrétien pour la jeunesse.

Et pour cette nouvelle année, j’ai encore tellement de projets … mais ça, vous le savez déjà !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *