Apprendre

MOOC – Il était une fois la littérature jeunesse 

La littérature jeunesse est une domaine qui me plaît particulièrement.

J’aime cette double lecture des albums pour enfants, ce dialogue entre textes et images où chaque élément prend harmonieusement sa place, ces clins d’oeil d’auteurs-illustrateurs, parfois encore incompréhensibles pour les plus petits mais qui font sourire les plus grands.

Notes suite au MOOC : Il était une fois la littérature jeunesse

Parcours du livre

Cadre légal

Définition de la littérature jeunesse en France :

Selon son article 1, la loi française n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse vise toutes les publications « qui, par leur caractère, leur présentation ou leur objet, apparaissent comme principalement destinées aux enfants et aux adolescents »

« Les publications visées à l’article 1 ne doivent comporter aucune illustration, aucun récit, aucune chronique, aucune rubrique, aucune insertion présentant sous un jour favorable le banditisme, le mensonge, le vol, la paresse, la lâcheté, la haine, la débauche, ou tous actes qualifiés crimes ou délits ou de nature à démoraliser l’enfance ou la jeunesse, ou à inspirer ou entretenir des préjugés ethniques. Elles ne doivent comporter aucune publicité ou annonce pour des publications de nature à démoraliser l’enfance ou la jeunesse. »

Note : malgré le cadrage strict de la loi, cet article peut faire l’objet de plusieurs interprétations (par exemple : le terme « démoraliser » n’a pas le même sens en 1949 et de nos jours), et laisse quand même ainsi une large marge de manoeuvre dans nos élans créatifs !

Double destination : double lectorat et double lecture

  • L’adulte et l’enfant parcourent le livre de manière différente
  • L’un écoute, l’autre lit à voix haute
  • L’enfant laisse libre cours à son imagination, l’adulte est « contraint » de lire le texte

L’album

  • Album :
    • à l’origine, carnet de voyage / carnet de l’artiste
    • aujourd’hui, recueil (ex : album photos / timbres)

-> Objet livre où textes et images cohabitent

  • Format de l’album
    • Taille d’un cahier de dessin
    • Taille d’une boîte d’allumettes
  • Proportions :
    • Format à la française (rectangle en hauteur)
    • Format à l’italienne (rectangle en largeur)
    • Format carré
  • Structure
    • 2 pages autour d’une charnière centrale
      • axe de symétrie
      • ellipse : tourne des pages / page de droite = fonction de cache / surprise sur la double page suivante
      • effet miroir
    • Ensemble visible simultanément
    • Page de droite = belle page (on la voit en premier quand on tourne la page)
    • Aménagement textes/images :
      • séparés
      • fusionnés
      • alternés
      • image à fond perdu
      • rabats
      • volets
      • découpes / fenêtres
      • pop-ups
  • Mouvement
    • Tourner les pages = avancer dans le temps et/ou dans l’espace
    • Chemin de fer = succession des pages à gauche et à droite

Rapport texte/image

  • 2 narrateurs :
    • texte : narrateur verbal
    • image : narrateur iconique ou visuel
  • Types de rapport
    • Symétrie : redondance texte/image
    • Complémentarité
    • Enrichissement
    • Contrepoint : 2 versions différentes
  • Zoomorphisme –>  mise à distance, décale dans l’imaginaire une histoire difficile / atténue une réalité

Livres numériques

  • Livres homothétiques : livres papier numérisés
  • Albums filmés
  • Livre numérique interactif
  • Applications dérivées
  • Livre audio
  • Blog de chroniqueurs / Booktubeur / Communauté de lecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top départ !

16 juin 2021